Renforcer son Personal Branding pour développer ses affaires avec les réseaux sociaux…

Patrice Poulet

Publié : 10 septembre 2011
Par :

3 commentaires

Ce serait faire injure à tous nos (fidèles) lecteurs que de leur rappeler que le web actuel et l’’explosion des réseaux sociaux sont devenus des éléments qu’il est difficile d’ignorer.

Mais sait-on jamais. Si vous avez passé les deniers mois sur une île déserte, vous pouvez visionner la vidéo de socialnomics.net suivante. Elle vous donnera une bonne idées des raisons qui rendent le phénomène incontournable.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

L’importance de ces outils vient une fois de plus être confirmée par l’arrivée en trombe (cf schéma qui suit) de Google + dans la sphère des réseaux sociaux qui comptent …

 

D’ailleurs ceux qui ne seraient pas encore sur Google + et qui souhaitent une invitation peuvent me faire signe en m’envoyant un mail à ppoulet@halifax.fr)

 

Le précédent article de Nicolas insistait à la fois sur l’importance de  savoir rapidement récolter  les informations clés sur son prospect et sur l’utilité de savoir diffuser les bonnes informations sur nous-mêmes au cas où votre prospect aurait le même reflexe vis  à vis de vous…

La maitrise des réseaux sociaux et des outils du web 2 sont justement de formidables outils pour atteindre ces deux objectifs.

Ceci me paraît évident et pourtant je sais que certains commerciaux doutent encore de la réelle utilité professionnelle de ces outils pour eux. Voici quelques exemples qui, je l’espère devraient les convaincre.

 

7 exemples d’utilisation  des réseaux sociaux générateurs de productivité commerciale :

1) Préparer efficacement un rendez-vous client en récoltant les dernières infos sur la société que l’on visite.

2) Se renseigner précisément sur la personne que l’on va rencontrer : expérience, parcours, études, hobbies…,

3) Faire passer une image positive de soi en étant visible, en illustrant sa compétence et valorisant son image personnelle,

4) Contacter un interlocuteur important, inconnu inaccessible  jusqu’à présent,

5) Être au courant des meilleures pratiques des world class du secteur du client pour les partager avec lui,

6) Prospecter avec perspicacité en identifiant les bonnes cibles et en se faisant recommander,

7) Récupérer des informations de travail, des contenus pertinents pour construire ses dossiers ou ses présentations

 

Évidemment il y a beaucoup d’autres usages possibles que ce soit pour échanger, partager, ou tout simplement être « au courant »  en temps réel, de ce qui se passe sur votre secteur (ou celui de votre client).

 

 

Quels outils choisir ? Pour quoi faire ? 


Les outils les plus utiles dans notre sujet d’aujourd’hui se rangent en 2 principales catégories : Les réseaux sociaux et les agrégateurs de contenus et de services.


Les réseaux Sociaux :

Les réseaux sociaux, professionnels ou grand public ont chacun leur personnalité. Ils participent grandement au développement de son personal branding en étant des véhicules pour l’image numérique que vous souhaitez véhiculer auprès de vos clients.

On compte parmi eux les biens connus Facebook, Twitter, LinkedIn mais aussi Google +, Viadeo, Flick’r, Slideshare, Foursquare…

Chacun correspond à un positionnement précis (malgré les apparences) et doit être utilisé en conséquence.

Cette belle infographie résume les principales caractéristiques et avantages des 3 principaux réseaux sociaux et peut vous aider à bien vous positionner sur chacun d’eux.

infographie sur medias sociaux

 

Si vous décidez de passer à l’action et d’investir ces media sociaux pour développer votre Sales Professional  Personnal Branding… respectez un juste équilibre entre les 4P du Personnal Branding :

Personnel, Professionnel, Privé, Public

Les 4P du Personnal Branding

 

Les incontournables « pro » restent LinkedIn, Viadeo, Google Plus, Slideshare et Twitter.

Vous n’êtes bien évidement pas obligés d’être un fort contributeur dès le début, cela se travaille et s’entretient.

Une belle photo, un « cv » rassurant, autoritaire et sympathique à la fois, une contribution constructive tout d’abord à travers les commentaires sur les posts, puis des informations pertinentes sur vos sujets d’expertise, seront autant d’éléments permettant de commencer travailler positivement le côté professionnel de votre personal branding.

Pour le côté Privé des 4 P, celui qui effraie tant de réfractaires, soyez rassurés ! Ne seront publiques que les informations que vous aurez choisies de dévoiler.

Ne restez pas à côté de ces formidables outils de communication parce que vous avez été choqué par tel ou tel exemple de perte de contrôle… qui ne sont que des épiphénomènes.

 

 

 

Les agrégateurs de contenus :

Les agrégateurs de contenus et de services, comme Wikio, Google Reader, Netvibes, Seesmic, 123 People, vont vous servir à récupérer en un endroit unique les informations qui vous intéressent.

Par exemple les bonnes informations sur l’actualité ou la stratégie de l’entreprise de votre client mais aussi l’actualité de votre contact lui-même si vous le souhaitez.

 

Si vous voulez en « savoir-faire » plus…

Voilà donc en quelques lignes les principaux éléments à connaître pour vous aider à des média sociaux un moyen supplémentaire pour renforcer votre efficacité commerciale.

Maintenant, à vous de jouer.

Il faut évidemment y investir un peu de temps pour petit à petit devenir familier avec tous ces outils, et finalement gagner du temps pour renforcer la proximité avec vos cibles.

Si vous voulez accélérer le mouvement, sachez que votre serviteur vient de mette au point un nouveau programme de formation pour les clients d‘Halifax Consulting. Ce programme d’une journée en présentiel (ou de 3 sessions de classes virtuelles)  est construit pour vous aider  à gagner des affaires en utilisant les réseaux sociaux et le Web 2.

web2

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à nous joindre,  Alexandra Delorme   nous organisera rapidement un RDV téléphonique… à moins bien sûr que vous souhaitiez que nous échangions sur votre média social préféré… 

 

Allez, Bon business à tous !

Patrice Poulet

commenter cet article

commenter cet article :
  • *Champs obligatoires

3 Commentaires

Le 29 novembre 2011 à 19:54
Anne-Sophie a dit :

Je suis étonnée que vous n’ayez pas parlé de LinkedIn plus… pourquoi avez-vous choisi de vous concentrer plutôt sur Facebook, Twitter et Google+ ?

Le 30 novembre 2011 à 0:34
Poulet Patrice a dit :

Merci Anne-Sophie pour cette intéressante remarque. J’ai plutôt axé ce « premier » article (d’autres suivront sur cet thème) sur les réseaux sociaux plus généralistes et grands publics qui ouvrent plus à discussion lorsque l’on parle de leurs utilisations dans un environnement purement professionnel. LinkedIn tout comme Viadeo sont bien évidement très naturels et immédiats dans une véritable stratégie de personal branding et d’utilisation « quotidienne » dans la recherche d’infos sur une personne en environnement pro.

Le 1 décembre 2011 à 10:07
Anne-Sophie a dit :

Merci pour votre réponse si rapide Patrice ! Un article comparant Viadeo et LinkedIn et retroussant aussi l’histoire de Viadeo m’intéressarait bien.

X
Cet article vous a plu? Partagez le!
web2
http://www.legrandblogdelavente.com/